Evite les irritations et les pédales confortables

Evite les irritations et les pédales confortables

Certains amateurs ou sportifs, qui dĂ©butent dans le monde du cyclisme, ont tendance Ă  souffrir des frottements causĂ©s par la selle. Cela est dĂ» Ă  une mauvaise utilisation, Ă  un mauvais positionnement et Ă  d’autres facteurs que vous devriez Ă©viter en suivant quelques conseils qui pourraient ĂȘtre trĂšs utiles.

Selon l’avis de nombreux experts, l’une des principales causes de blessures cutanĂ©es est le frottement entre la peau et la selle de votre vĂ©lo. Cet Ă©tat est gĂ©nĂ©ralement causĂ© par l’utilisation de tissus doubles combinĂ©s Ă  un bavoir avec une peau de chamois dans les sous-vĂȘtements.

De nombreux autres facteurs influencent Ă©galement l’apparition de ces blessures gĂȘnantes, parmi lesquels le mauvais positionnement du siĂšge, le fait de ne pas prendre les prĂ©cautions adĂ©quates lors du choix quels vĂȘtements de cyclisme acheter ou encore le manque d’hydratation de la peau.

En conclusion, de nombreux athlĂštes traversent souvent cette mauvaise passe, et c’est pourquoi nous avons dĂ©cidĂ© de vous donner quelques conseils qui pourraient vous aider Ă  faire du vĂ©lo sans vous soucier de la douleur ou des frottements inconfortables.

5 conseils pour Ă©viter les frottements de la selle et de la peau

Choisir la bonne selle

Tout d’abord, et cette fois-ci, il faut pouvoir choisir une bonne selle, Ă©tant donnĂ© qu’il y en a beaucoup sur le marchĂ©. Par consĂ©quent, la meilleure chose Ă  faire est d’en acheter un qui soit confortable, pratique, avec une bonne marque et du prestige.

En ce qui concerne votre confort, lorsque vous achetez une bonne selle, nous pensons qu’il n’est pas nĂ©cessaire de se soucier de choisir une selle bon marchĂ©, mais au contraire, une selle sponsorisĂ©e par une marque renommĂ©e qui se caractĂ©rise par la fabrication de produits pensĂ©s aux besoins de chaque cycliste lorsqu’il pĂ©dale.

En plus d’ĂȘtre fabriquĂ©s dans des matĂ©riaux diffĂ©rents, ils ont aussi des formes et des contours qui correspondent aux positions que les cyclistes pourraient adopter. En ce sens, si vous n’avez pas la moindre idĂ©e de celui que vous devez choisir, alors vous devrez recourir Ă  l’aide d’un expert.

VĂ©rifier la selle

Si vous avez dĂ©jĂ  une bonne selle, assurez-vous qu’elle a la bonne configuration, la bonne hauteur et les bonnes mesures, et qu’elle est correctement rĂ©glĂ©e dans le sens de la longueur.

Il convient de noter que la pression exercée entre la selle et le corps a également tendance à générer ces ennuyeuses éraflures ainsi que des lésions sur la peau. Il est donc toujours essentiel que vous puissiez régler la selle correctement.

À vĂ©lo, ils peuvent gĂ©nĂ©ralement se dĂ©placer de haut en bas, et ils ont Ă©galement tendance Ă  s’incliner, ce qui signifie que vous n’avez qu’Ă  prendre le temps de trouver la position qui vous convient le mieux.

Un conseil supplĂ©mentaire que nous pouvons vous donner concernant la selle concerne votre positionnement dans celle-ci. Par consĂ©quent, vous devez rechercher la partie la plus large et la plus plate pour mieux rĂ©partir le poids, permettant aux os du coxal, au coccyx et au sacrum de bĂ©nĂ©ficier d’un soutien confortable et sĂ»r.

Porter des vĂȘtements de cyclisme appropriĂ©s pour les longs trajets

Les blessures Ă  la peau d’un cycliste ne sont pas seulement le rĂ©sultat d’une mauvaise utilisation du vĂ©lo, d’un mauvais choix de selle ou d’un mauvais positionnement de la selle. Cet inconfort et ce dĂ©sagrĂ©ment sont Ă©galement liĂ©s Ă  la mauvaise utilisation des vĂȘtements de cyclisme.

Il est important que vous teniez compte du fait que, lors de votre voyage sur de longs trajets, le plus important est d’utiliser des Lycra spĂ©ciaux et qu’ils soient en mesure de vous fournir le confort dont vous avez besoin. Ils recommandent Ă©galement l’utilisation de pantalons rembourrĂ©s, car ils rĂ©partissent correctement la pression entre la selle et la peau.

Si la pression est rĂ©duite, il y a moins de risque de plaies ou d’irritation de la peau. En ce sens, veillez Ă  porter des shorts avec du caoutchouc de protection et sans coutures qui pourraient vous blesser.

Maintenant que vous savez clairement quel type de pantalon vous devez porter, nous devons Ă©galement mentionner qu’il doit toujours ĂȘtre propre et offrir un bon niveau de ventilation et de respirabilitĂ©, afin que la zone de votre entrejambe et de vos fesses puisse s’assĂ©cher facilement lorsque vous faites de longues promenades. La gestion de l’humiditĂ© et des germes qu’elle peut gĂ©nĂ©rer est sans aucun doute trĂšs importante, car elle cherche Ă  garder les pores propres pour Ă©viter l’infection.

Éviter de combiner les sous-vĂȘtements et les shorts en mĂȘme temps

Certains amateurs de cyclisme estiment que la solution aux plaies et Ă  l’inconfort causĂ©s par les frottements passe par le port de sous-vĂȘtements appropriĂ©s et d’un cuissard. Cependant, il a Ă©tĂ© dĂ©montrĂ© qu’au contraire, cette combinaison est souvent l’une des principales causes d’irritations et de blessures de la peau.

Tout cela est dĂ» au frottement qui se produit avec la selle lorsque vous pĂ©dalez. C’est pourquoi de nombreux cyclistes ont encore une mauvaise expĂ©rience de la conduite avec des doubles tissus sur le corps, car ils ignorent que cette recommandation est un facteur fondamental pour mettre fin Ă  l’un de leurs plus grands dĂ©sagrĂ©ments.

Ainsi, la meilleure option sera de renoncer aux sous-vĂȘtements et de n’utiliser que le cuissard Ă  bretelles afin de pouvoir compter sur un soutien appropriĂ© lors de chacune de vos sorties Ă  vĂ©lo.

Gardez votre peau hydratée et propre

Les coureurs qui n’ont pas l’habitude d’hydrater leur peau dans les zones les plus vulnĂ©rables aux irritations, aux irritations et aux blessures, comme l’entrejambe, sont les plus susceptibles de souffrir d’une gĂȘne aprĂšs avoir pĂ©dalĂ© pendant longtemps. C’est pourquoi certains professionnels estiment qu’il est bon de pouvoir Ă©taler une crĂšme antibactĂ©rienne sur les zones du corps qui ont tendance Ă  souffrir de sĂ©cheresse.

Cette recommandation s’adresse Ă©galement Ă  ceux qui souffrent dĂ©jĂ  de poussĂ©es, d’irritations ou de blessures dans la zone intime ou la zone de l’entrejambe. En bref, si c’est votre cas, la meilleure chose Ă  faire est de commencer Ă  utiliser des crĂšmes hydratantes et antibactĂ©riennes qui aident Ă  stimuler la rĂ©gĂ©nĂ©ration des cellules mortes.

Grégoire

Grégoire

TriathlÚte passionné. Pratiquant du triple effort, je suis avant tout passionné de sport et désirant partager cette passion commune sur EmeMorex.com !