Découvrez quel type de chaussure convient aux vélos VTT

Découvrez quel type de chaussure convient aux vélos VTT

La pratique d’un sport comme le cyclisme nécessite des chaussures spéciales, qui améliorent la protection des pieds et la performance de l’athlète lorsqu’il se déplace. Par conséquent, la sélection de ce type de produit ne peut être prise à la légère, car il existe une chaussure pour chaque type de vélo.

Obtenez une chaussure qui peut être considérée parmi les meilleures chaussures de VTT n’est pas une tâche facile, car les modèles sont variés et chaque modèle présente des caractéristiques particulières selon le type de vélo. Par exemple, les chaussures d’enduro se caractérisent par la souplesse de leur semelle, qui est généralement en caoutchouc. Il s’agit d’une initiative appliquée par les fabricants pour dynamiser leur utilisation, afin que vous puissiez descendre de votre vélo et rouler sur la route sans craindre de vous blesser les pieds en raison des irrégularités du sol.

De même, ce niveau d’élasticité permet à l’athlète une plus grande liberté de mouvement du pied lorsqu’il pédale. De plus, l’extérieur de ces chaussures d’enduro est fait de tissu respirant, avec des renforts qui améliorent la protection du pied à tout moment, tandis que la fermeture à lacets est généralement recouverte de Velcro pour éviter les accidents.

D’autre part, les chaussures destinées à être utilisées sur les vélos de randonnée ont une semelle mi-dur avec des crampons placés stratégiquement. De cette façon, vous obtenez une bonne prise en main à la fois sur la pédale et en marchant sur le sol, pour vous stabiliser après tout saut. Enfin, nous avons les chaussures de cross-country avec une semelle en carbone qui apporte de la rigidité à la plateforme, pour une meilleure traction. La tige en microfibre est assez respirante et la dernière est un peu serrée.

L’enduro, le trail et le cross-country sont des types de vélos de montagne (VTT) qui, comme vous l’avez peut-être remarqué dans la description précédente, nécessitent certaines propriétés afin d’avoir de meilleures performances lors de la conduite.

À propos des chaussures MTB

Les chaussures de VTT font partie de l’équipement de cyclisme, ce qui nous permettra de nous déplacer confortablement et en toute sécurité, tant sur le terrain qu’en montagne. Ce type de chaussures présente des caractéristiques spécifiques que vous devez connaître en ce qui concerne le système de réglage, le type de semelle et la méthode de ventilation. Nous vous expliquons en détail ci-dessous.

Système d’ajustement et de fermeture

Bien qu’il existe un grand nombre de chaussures de cyclisme qui incorporent la méthode traditionnelle d’ajustement et de fermeture par lacets, il est également vrai qu’aujourd’hui, certaines marques ont décidé d’incorporer de nouvelles méthodes qui favorisent la sécurité lors du pédalage. C’est le cas des roues micrométriques BOA, des attaches Quick Lace, des bandes Velcro ou, dans certains cas, des combinaisons de deux de ces éléments mentionnés. Par exemple, vous trouverez des chaussures de VTT équipées d’un velcro inférieur qui soulage la pression sur les orteils, tandis que dans la zone supérieure, une roue micrométrique se détache pour permettre un réglage rapide.

Ce changement dans la conception des lacets conventionnels vise à éviter que les lacets ne s’emmêlent dans la chaîne ou le plateau du vélo, ainsi que dans une branche de la route, lorsque vous roulez.

Type de semelle

L’une des principales caractéristiques des chaussures de VTT est leur semelle qui, dans la grande majorité des modèles, intègre généralement une pièce d’accrochage. De cette façon, vous pouvez facilement installer le taquet correspondant à la pédale automatique. Ainsi, vous obtiendrez des performances optimales lorsque vous pédalerez. De plus, ces semelles sont dotées d’une série de crampons en polymère rigide, tout comme cette surface, afin que vous puissiez descendre du vélo et marcher sans problème. Bien entendu, ils conviennent pour les courts trajets.

Méthode de la transpiration

La question de la transpiration est un autre aspect dont nous devons être conscients par rapport à ce type de chaussures, car elle n’est pas la même que celle que nous avons l’habitude d’apprécier dans les chaussures de course. Il n’est donc pas surprenant que l’extérieur de la structure ne soit pas composé principalement de mailles, car il s’agit d’un tissu qui n’offre pas le bon niveau de protection et de stabilité pour le pédalage. Les chaussures de VTT sont plutôt fabriquées dans des matériaux rigides, mais avec des micro-perforations aux endroits stratégiques et des détails en petites mailles. De cette façon, le pied peut respirer, mais sans sacrifier la performance dans vos pratiques.

Choses à vérifier lors de l’achat de vos chaussures de VTT

Les chaussures de VTT sont devenues très populaires dans le monde du cyclisme, car elles procurent à l’athlète une grande variété d’avantages lorsqu’il fait du vélo. De cette manière, les performances optimales sont améliorées. Les modèles sont généralement divers, vous trouverez donc des variations dans le type de matériaux, les couleurs, le système de réglage, entre autres aspects que vous devez vérifier avec soin.

N’oubliez pas que vous ne devez pas faire une sélection hâtive ou emporter un modèle avec vous simplement en raison de son attrait visuel. L’idéal est que l’intérieur de la chaussure offre un espace anatomique et confortable, qui permet au pied de s’adapter correctement sans crainte de frottement. Pour ce faire, vous devrez vérifier que la largeur et la longueur de la forme des chaussures sont compatibles avec celles de votre semelle, en essayant autant que possible de ne pas appuyer sur une partie du pied, mais pas trop lâche non plus.

D’autre part, il y a la question des chaussettes, qui est étroitement liée à l’accouplement du pied. N’oubliez pas que, pendant l’entraînement, vos pieds gonflent un peu en raison de plusieurs facteurs tels que la chaleur et la fatigue. C’est une réaction tout à fait naturelle de notre corps, qui, ajoutée à l’épaisseur de nos chaussettes, pourrait faire que nos pieds soient un peu limités par rapport à l’espace intérieur. En ce sens, il serait judicieux d’essayer les chaussures avec des chaussettes standard, c’est-à-dire moins robustes que les chaussettes d’hiver, mais pas trop fines non plus.

Un autre aspect que vous ne pouvez pas négliger est le prix d’achat. Si votre budget est un peu serré, vous pouvez choisir des modèles à semelles en nylon, ainsi que des modèles à fermeture velcro.

Grégoire

Grégoire

Triathlète passionné. Pratiquant du triple effort, je suis avant tout passionné de sport et désirant partager cette passion commune sur EmeMorex.com !