Quelles sont les caractéristiques du meilleur casque de VTT ?

Quelles sont les caractéristiques du meilleur casque de VTT ?

L’acquisition d’un casque n’est pas une décision que vous devez prendre à la légère, car il y en a un grand nombre sur le marché et il est important de ne pas lésiner sur ses caractéristiques, notamment en termes de sécurité. En ce sens, un bon casque vous accompagnera pendant longtemps et protégera votre tête des chocs et des blessures.

Les casques de VTT ou de vélo de montagne sont capables de protéger contre les chocs qui peuvent produire un accident ou une chute de vélo. C’est là qu’il est nécessaire de prendre en compte certaines caractéristiques qui assureront leur efficacité, comme leur conception, les systèmes de sécurité, le type de réglage et la résistance.

Technologie et sécurité

Il existe des modèles fabriqués avec la technologie In Mold, qui garantissent un casque plus compact et tout aussi résistant. Cependant, l’efficacité du produit ne dépend pas seulement de sa résistance, mais aussi de la technologie intégrée pour protéger contre les coups et les lésions cérébrales.

C’est le cas du MIPS, qui est un système constitué d’une couche à faible frottement capable de maintenir la tête dans sa position initiale lorsque la couche extérieure du boîtier tourne à la suite d’un impact de rotation. De cette façon, il absorbe une grande partie de l’énergie et peut réduire jusqu’à 40% l’accélération du coup, surtout lorsque l’impact est contre le sol.

Système d’ajustement et de réglage

Après avoir effectué une comparaison des casques de VTT vous pouvez voir que la plupart d’entre eux sont disponibles en 3 tailles, S, M et L. Cependant, il peut être difficile de savoir quelle est la taille la plus appropriée en fonction de votre structure osseuse, en outre, les tailles sont l’un des rares aspects qui ne sont pas encore normalisés entre les différentes marques, il est donc assez normal de trouver un casque un peu plus petit qu’un autre d’une marque différente, même s’ils ont la même taille.

Il est conseillé de prendre des mesures en centimètres de diamètre, pour connaître plus précisément la taille la plus adaptée à votre cas. S se situe généralement entre 52 et 54 cm, M entre 55 et 57 cm et L entre 58 et 60 cm.

La taille ne devient une référence que lorsque le casque de votre choix dispose d’un système d’ajustement des contours, ce qui vous permet d’obtenir le bon ajustement autour de votre tête. De cette façon, vous pouvez agrandir ou réduire la partie intérieure et obtenir les mesures exactes pour vous.

Le système d’ajustement est principalement constitué de sangles que vous pouvez étendre ou rétrécir selon vos besoins. Elles sont commandées par un cadran, généralement à l’arrière du casque. En tournant le cadran, il est possible d’ajuster la longueur des sangles et d’empêcher le casque de glisser pendant l’entraînement, tout en vous offrant un point de confort supplémentaire. Pour vérifier l’ajustement, vous devez essayer d’insérer un doigt dans l’espace entre votre tête et le casque, si cela est possible, alors il doit être ajusté.

Visière polyvalente

Il est plus approprié que la visière du casque puisse être facilement et commodément fixée et retirée, car cela augmente son utilité et son efficacité pour protéger le visage des rayons UV. De plus, une bonne visière peut être synonyme de protection contre les branches, les feuilles, les insectes volants et autres obstacles que nous pouvons trouver sur la route, surtout lorsque nous roulons à grande vitesse sur les routes de montagne.

En outre, selon sa conception, il peut favoriser l’esthétique de la structure du casque, ce qui est un aspect en faveur de son attractivité. Il existe des modèles avec des visières si polyvalentes qu’elles permettent de placer des lunettes sur le casque, ce qui permet de les avoir à portée de main pour protéger votre vue si nécessaire, que ce soit contre le soleil ou la pluie.

Conception fonctionnelle et pratique

En fonction des caractéristiques du terrain et de vos aptitudes cyclistes, il est conseillé d’acheter un modèle avec protection au niveau de la nuque, car il permet de protéger une autre partie de la tête et de cacher le système de réglage qui se trouve précisément au niveau de la nuque, ce qui améliore l’esthétique.

Quant à la ventilation, il faut tenir compte du fait que certains modèles ont un plus grand nombre d’ouvertures que d’autres, ce sont précisément celles-ci qui assurent une bonne respirabilité à l’intérieur du casque, ce qui est pratique dans les environnements chauds et pendant la saison estivale.

En général, la conception esthétique du casque de VTT est soumise aux tendances des styles, des couleurs, des matériaux et aux différentes modes du marché, qui vous offrent un large éventail de possibilités à des prix différents selon votre goût et votre budget. Les couleurs vives et fluorescentes sont les plus importantes de nos jours, en plus d’offrir une plus grande attractivité, elles permettent aux autres de vous retrouver en cas d’accident ou si vous êtes loin.

D’autre part, il est nécessaire de considérer les matériaux d’élaboration, dans lesquels le polyéthylène expansé a une contribution importante dans la douceur de la partie interne du casque. De même, le polypropylène est le matériau le plus recommandé pour protéger la structure extérieure, grâce à sa résistance aux chocs.

Pour augmenter le confort à l’intérieur du casque, de nombreux modèles incorporent des coussinets ou d’autres couches de matériau souple, capables de fournir un niveau de rembourrage supplémentaire, car ils intègrent souvent des inserts en gel qui s’adaptent correctement à votre tête. Cela est également utile dans des conditions très chaudes, car il n’est en aucun cas abrasif, et il existe des modèles avec des tissus antibactériens qui sont conçus pour absorber la sueur de manière optimale, en l’empêchant de s’écouler dans le front et les yeux.

En ce qui concerne le poids, il est conseillé de considérer principalement les casques les plus légers, car vous éviterez la fatigue et l’inconfort dans la tête dus à une utilisation prolongée. Cependant, ceux qui disposent de meilleurs systèmes de sécurité peuvent ajouter quelques grammes de plus à leur poids, il est donc nécessaire d’évaluer la sécurité par rapport à leur conception esthétique.

Grégoire

Grégoire

Triathlète passionné. Pratiquant du triple effort, je suis avant tout passionné de sport et désirant partager cette passion commune sur EmeMorex.com !