MIPS : le meilleur système de protection pour les casques de sport

MIPS : le meilleur système de protection pour les casques de sport

Pendant de nombreuses annĂ©es, les casques ont Ă©tĂ© le complĂ©ment nĂ©cessaire pour Ă©viter les coups Ă  la tĂŞte dus Ă  des impacts ou Ă  des chutes, mais aujourd’hui, ils ont Ă©voluĂ© pour protĂ©ger plus efficacement. C’est ainsi qu’est nĂ© le système de sĂ©curitĂ© MIPS, qui Ă©tend ses avantages Ă  chaque fabricant qui l’intègre dans ses casques de VTT.

L’Ă©mergence des MIPS Ă  l’endroit le moins attendu.

Les 25 dernières annĂ©es ont Ă©tĂ© dĂ©terminantes pour l’Ă©volution du casque de cycliste vers le système de sĂ©curitĂ© MIPS, mais c’est en 1996 que la première lueur d’une telle mĂ©thode de protection a Ă©tĂ© donnĂ©e.

Il est logique de penser qu’elle a Ă©tĂ© inventĂ©e dans le cadre des disciplines du cyclisme, mais la rĂ©alitĂ© est tout autre. Le neurochirurgien Hans von Holst, d’origine suĂ©doise, a Ă©tĂ© le premier Ă  remettre en question les structures et les mesures de sĂ©curitĂ© mises en place pour crĂ©er un casque de cycliste, car il Ă©tait Ă©puisant de voir continuellement des patients souffrant de graves problèmes cĂ©rĂ©braux causĂ©s par des blessures subies Ă  vĂ©lo.

Après des mois d’Ă©tudes approfondies, le mĂ©decin a collaborĂ© avec l’Organisation mondiale de la santĂ© Ă  Genève, concluant que la technologie utilisĂ©e dans les casques Ă  l’Ă©poque n’Ă©tait pas suffisante pour garantir la sĂ©curitĂ© du cerveau, car il est totalement diffĂ©rent de prĂ©venir les blessures au crâne que de protĂ©ger le cerveau.

L’Ă©tude a montrĂ© que l’impact rotatoire est la cause la plus frĂ©quente de lĂ©sions cĂ©rĂ©brales et se produit lorsqu’il y a des impacts diagonaux avec la surface ou un objet quelconque, provoquant la rotation de la tĂŞte lorsque le casque tourne.

Insatisfait des rĂ©sultats de ses Ă©tudes, von Holst et le chercheur suĂ©dois Peter Halldin, de l’Institut royal de technologie, ont entrepris de rĂ©duire la friction entre le boĂ®tier et la surface d’impact, concevant ainsi une double couche Ă  faible friction, dont la couche interne peut minimiser de manière significative la rotation de la tĂŞte.

Après beaucoup d’efforts et de dĂ©vouement de la part des chercheurs, le travail a Ă©tĂ© remis Ă  l’UniversitĂ© de Birmingham. En 2000, les premières tentatives de MIPS ont Ă©tĂ© Ă©valuĂ©es, mais ce n’est qu’en 2001 que la première Ă©tude officielle concernant le système de protection innovant a Ă©tĂ© publiĂ©e. Lorsque la recherche a Ă©tĂ© approuvĂ©e, la commercialisation de MIPS a commencĂ©, 5 ans plus tard, l’intĂ©rĂŞt d’un mĂ©decin suĂ©dois a abouti Ă  l’une des plus grandes inventions de sĂ©curitĂ© dans le domaine du cyclisme.

DĂ©finition et fonction des MIPS

MIPS signifie Multidirectional Impact Protection System, c’est-Ă -dire qu’il est en principe conçu pour protĂ©ger la structure du crâne et le cerveau de manière Ă©gale, ce qui constitue une avancĂ©e majeure par rapport aux casques de cyclisme du siècle dernier, qui plaçaient l’intĂ©gritĂ© du cerveau en arrière-plan.

GĂ©nĂ©ralement, sa couche interne est dĂ©calĂ©e de 10 Ă  15 mm pour minimiser la force de rotation qui provoque une lĂ©sion au niveau du cerveau après un coup. Cela se produit sur des pĂ©riodes très courtes pour garantir son efficacitĂ©, gĂ©nĂ©ralement entre 10 et 15 millisecondes. Grâce Ă  cela, la tĂŞte peut ĂŞtre maintenue dans la mĂŞme direction qu’Ă  l’origine, et elle ne transfère pas d’Ă©nergie de rotation au cerveau.

Pour qu’un casque de VTT puisse indiquer qu’il est Ă©quipĂ© d’un MIPS, le casque est soumis Ă  un impact de 7,5 m/s Ă  un angle de 45° et dans 3 environnements et situations diffĂ©rents. Ensuite, les rĂ©sultats sont comparĂ©s avec et sans le système, ce qui permet d’Ă©tudier son efficacitĂ©.

Il existe une Ă©tiquette de certification circulaire de couleur jaune et portant les lettres MIPS, qui garantit que ce modèle spĂ©cifique a Ă©tĂ© Ă©valuĂ© et approuvĂ© par des experts, donc qu’il est plus sĂ»r pour le cycliste.

Impact et expansion des MIPS dans les casques de sport.

Tous les cyclistes connaissent l’importance d’avoir un casque fonctionnel, car sinon il n’y a pas de mouvement sĂ»r, que vous utilisiez le vĂ©lo pour aller au travail ou faire une promenade dans le parc, de mĂŞme, il est important dans les disciplines professionnelles, comme l’entraĂ®nement XCO, l’enduro, le XCM ou mĂŞme pour participer Ă  la Coupe du monde. C’est pourquoi il vaut la peine d’investir dans un casque avec MIPS, car non seulement vous achetez un bon produit, mais vous augmentez aussi votre sĂ©curitĂ©.

D’autre part, les chances que, lors d’un accident, l’impact soit complètement linĂ©aire sur le casque sont assez faibles, puisque le point commun est le choc angulaire, oĂą il y a gĂ©nĂ©ralement plus d’un impact contre les objets ou les surfaces qui font tourner le casque, un fait qui est Ă©tayĂ© par les statistiques. Par consĂ©quent, le MIPS est capable de protĂ©ger Ă  la fois contre les coups directs et les impacts diagonaux, d’oĂą sa polyvalence.

MIPS a gagnĂ© en popularitĂ© dans les marques de milieu et haut de gamme qui fabriquent certains les meilleurs casques de VTT de 2021Le nombre de casques fabriquĂ©s en 2021, on parle donc d’une augmentation jusqu’Ă  80% de l’utilisation de cette mĂ©thode, dont 69 marques dont 40 pour le cyclisme, 26 pour les sports de neige et 3 pour les sports Ă©questres. Au total, il existe environ 302 modèles incluant le MIPS, ce qui se traduit par plus de 5 400 000 unitĂ©s fabriquĂ©es, offrant des avantages Ă  un grand nombre de professionnels et d’amateurs.

En raison de la commercialisation massive des casques avec MIPS, c’est Ă  l’individu de dĂ©cider de les utiliser ou non, car ils peuvent mĂŞme ĂŞtre disponibles dans des modèles pour enfants. Normalement, la diffĂ©rence de coĂ»t supplĂ©mentaire entre un cas sans MIPS et un cas avec MIPS est d’environ 30 euros.

De plus, il est important de noter que cela n’ajoute que 25 Ă  45 g au poids initial du casque, donc cela ne causera pas d’inconfort. De nombreuses marques haut de gamme intègrent d’autres mesures de sĂ©curitĂ©, comme le système de rĂ©tention occipitale, les densitĂ©s de mousse intĂ©rieures et l’ajustement des sangles, mais malgrĂ© cela, la grande majoritĂ© d’entre elles intègrent le MIPS dans son ensemble ou comme seul système de sĂ©curitĂ© dans le casque, car il est le plus fiable.

Grégoire

Triathlète passionné. Pratiquant du triple effort, je suis avant tout passionné de sport et désirant partager cette passion commune sur EmeMorex.com !