Le cyclisme urbain : une modalitĂ© qui gagne de plus en plus d’adeptes

Le cyclisme urbain : une modalitĂ© qui gagne de plus en plus d’adeptes

Le vélo est une forme de cyclisme, qui consiste à utiliser la bicyclette comme moyen de transport routier pour parcourir de courtes distances. Cette activité nécessite une documentation et une préparation préalables de la part des personnes, ce qui leur permettra de se déplacer en toute sécurité à côté des voitures et des motos.

Depuis des annĂ©es, le cyclisme est considĂ©rĂ© comme un sport de haute performance et de compĂ©tition, très populaire dans le monde entier, qui se caractĂ©rise par une sĂ©rie de règlements et de tendances que doivent suivre ses praticiens. Toutefois, il existe d’autres modalitĂ©s au sein de cette discipline, comme le cyclisme de loisir ou le cyclotourisme et le cyclisme urbain. Ce dernier fait rĂ©fĂ©rence Ă  l’incorporation de ce type d’Ă©quipement comme un moyen de transport Ă©cologique et durable, qui nous permet de nous dĂ©placer librement dans la ville.

Penser qu’un vĂ©lo puisse remplacer une voiture, une moto ou un transport public est trop ambitieux pour une sociĂ©tĂ© qui souffre actuellement d’une grande sĂ©dentaritĂ©. En outre, ces moyens de mobilitĂ© motorisĂ©s seront toujours indispensables pour les personnes qui doivent parcourir de longues distances.

Cependant, l’intĂ©gration des vĂ©los dans le rĂ©seau routier est encouragĂ©e par les diffĂ©rents instituts environnementaux en collaboration avec les agences gouvernementales de chaque pays. Cela est dĂ» aux niveaux Ă©levĂ©s de pollution provenant des Ă©missions des voitures et des motocyclettes, que ce type de mesure vise Ă  rĂ©duire. Il y a aussi la question de la santĂ© physique et mentale des individus, qui peut ĂŞtre amĂ©liorĂ©e de manière satisfaisante par l’utilisation quotidienne de la bicyclette, selon plusieurs Ă©tudes.

Si l’utilisation de la bicyclette comme moyen de transport est un fait, il est Ă©galement vrai que l’approbation de ce type de mesure entraĂ®ne la responsabilitĂ© de documenter les personnes sur les règles de sĂ©curitĂ© qu’elles doivent respecter. De cette manière, un certain nombre d’accidents peuvent ĂŞtre Ă©vitĂ©s.

Types de vélo

Le cyclisme est un sport qui ne se limite pas à un seul mode, vous trouverez donc quelques variations tant dans la conception des équipes que dans le type de terrain sur lequel elles roulent. Nous les expliquons en détail ci-dessous.

  1. Cyclisme de compétition

Le cyclisme de compĂ©tition consiste Ă  mesurer la performance d’un groupe de cyclistes qui partent d’un point prĂ©cis, en discutant entre eux de l’arrivĂ©e Ă  la ligne d’arrivĂ©e. En ce sens, il ne s’agit pas seulement de savoir qui arrive en premier, mais si cela se fait selon des règles spĂ©cifiques Ă  chaque modalitĂ©.

Par exemple, le cyclisme de compĂ©tition est divisĂ© en sous-modalitĂ©s telles que le cyclisme d’essai, dans lequel les athlètes roulent sur des pistes irrĂ©gulières de terre et de boue, avec un certain nombre d’obstacles Ă  Ă©viter. Ce qui est vraiment important, c’est que pendant le trajet, ils ne peuvent pas retirer leurs pieds des pĂ©dales, car le contact de leur pied avec le sol va diminuer leur score.

De mĂŞme, le cyclisme sur route se distingue. Les athlètes doivent effectuer des tests par Ă©tapes, des contre-la-montre individuels et par Ă©quipes, ainsi qu’une compĂ©tition linĂ©aire d’une journĂ©e.

En outre, il y a le cyclisme sur piste, qui a un autre type de demande, car la bicyclette n’intègre pas d’engrenages, de freins ou de pignons. En ce sens, lors du freinage, l’athlète doit faire un plus grand effort avec ses jambes pour diriger les pĂ©dales dans la direction opposĂ©e.

  1. Tourisme à vélo

Le cyclotourisme est une pratique totalement libre, puisqu’il ne nĂ©cessite pas de technique spĂ©cifique. Il s’agit de monter sur son vĂ©lo pour prendre la route et se dĂ©tendre, entrer en contact avec la nature, se vider l’esprit de manière amusante et laisser derrière soi les tensions qui accompagnent les niveaux de compĂ©tition. Il vous suffit d’Ă©quiper votre vĂ©lo et de prendre quelques provisions pour le voyage, qui peut durer des heures, voire des jours, selon l’itinĂ©raire que vous avez prĂ©vu pour votre voyage Ă  vĂ©lo. Le mieux, c’est que vous pouvez vivre cette forme de cyclisme seul ou en compagnie de votre famille ou de vos amis.

  1. RPM du cyclisme

Une autre variante du cyclisme, assez populaire et pratiquĂ©e par des milliers de personnes dans le monde, est le RPM ou cyclisme d’intĂ©rieur, qui se pratique Ă  l’intĂ©rieur et sur un vĂ©lo d’appartement. Chaque sĂ©ance dure environ 60 minutes, est menĂ©e par un professionnel au son d’une musique spĂ©cifique et vous aidera Ă  perdre des calories et Ă  tonifier vos muscles.

De plus, le vĂ©lo utilisĂ© vous permet d’ajuster la hauteur de la selle et du guidon en fonction de votre anatomie. De mĂŞme, il est possible d’ajuster les niveaux d’intensitĂ© du pĂ©dalage, pour un gain plus important de la rĂ©sistance du corps.

  1. Cyclisme urbain

Le cyclisme urbain est la simple incorporation de tout type de vélo conventionnel ou électrique à la route en tant que moyen de transport durable, en respectant une série de règlements visant à maintenir la sécurité des conducteurs.

Ce type de vélo est assez courant en Chine, en Corée, au Japon, en Inde, à Cuba, au Danemark, aux Pays-Bas et en France et est considéré comme le deuxième mode de transport le plus populaire au monde.

Aspects Ă  prendre en compte pour l’utilisation du vĂ©lo urbain

Pour rouler en vélo urbain, vous devrez prendre en considération certains aspects intéressants, que nous expliquerons ci-dessous.

Bien qu’il ne soit pas nĂ©cessaire d’avoir une Ă©quipe de mode, considĂ©rĂ©e parmi les meilleurs vĂ©los urbains de 2020, Il est Ă©galement vrai que ce moyen de transport doit ĂŞtre dans un Ă©tat optimal. Ă€ cet Ă©gard, nous faisons rĂ©fĂ©rence Ă  un châssis robuste et indĂ©formable, une selle confortable et un guidon ergonomique. En outre, les roues doivent ĂŞtre lĂ©gèrement usĂ©es pour assurer une bonne traction et les composants mĂ©caniques doivent ĂŞtre exempts de rouille.

N’oubliez pas que vous roulerez sur la voie publique et que vous conduirez de jour comme de nuit, c’est pourquoi la moto doit ĂŞtre correctement Ă©quipĂ©e. Il est donc recommandĂ© d’incorporer un système d’Ă©clairage avant et arrière, ainsi que certains dĂ©tails fluorescents pour ĂŞtre plus visibles pour les autres conducteurs.

L’utilisation d’un casque comme mesure de sĂ©curitĂ© est une autre mesure importante, car il protĂ©gera votre crâne en cas de renversement inattendu et d’impact ultĂ©rieur dans cette zone.

N’oubliez pas non plus de porter des vĂŞtements lĂ©gèrement amples et des chaussures en caoutchouc. Ainsi, vous pourrez pĂ©daler plus facilement.

N’oubliez pas que, si vous suivez ces simples recommandations et respectez la signalisation routière, l’utilisation de votre vĂ©lo urbain sera un succès, afin que vous puissiez profiter de tous les avantages que ce moyen de transport offre au niveau individuel et collectif.

Grégoire

Grégoire

Triathlète passionné. Pratiquant du triple effort, je suis avant tout passionné de sport et désirant partager cette passion commune sur EmeMorex.com !