Faites-le vous-même : des pare-chocs de VTT avec des matériaux faits maison

Faites-le vous-même : des pare-chocs de VTT avec des matériaux faits maison

Vous êtes peut-être sur le point d’acheter un pare-chocs pour votre vélo, mais les activités quotidiennes vous amènent à le passer dans un magasin et vos yeux sortent automatiquement comme s’il n’existait pas. Cependant, quelques jours plus tard, vous vous souvenez à quel point vous en avez besoin parce que vous êtes rentré chez vous complètement trempé dans la boue. Dans notre article, nous vous donnerons donc quelques indications pour fabriquer un pare-chocs maison pour votre VTT.

Comment fabriquer un pare-chocs maison ?

Vous trouverez maintenant dans la section suivante le matériel dont vous aurez besoin, ainsi qu’une série de procédures que nous vous recommandons de suivre à la lettre pour pouvoir réaliser votre pare-chocs VTT.

Matériels et outils

La première chose que vous devrez faire le meilleur garde-boue MTB Le plus important est de trouver le matériel avec lequel vous allez travailler ; il doit être suffisamment léger pour ne pas ajouter de poids supplémentaire au vélo et il doit être d’une structure solide pour pouvoir supporter la boue et protéger votre visage et votre dos des éclaboussures.

Les bouteilles d’eau ou de soda en plastique de 1,5 et 2 litres sont une bonne alternative et nous vous indiquerons comment fabriquer un pare-chocs de VTT maison, mais si vous préférez utiliser un autre matériau plus résistant, il suffit de remplacer les parties où nous indiquons les bouteilles en plastique par celles que vous préférez.

En plus des matériaux qui feront partie de la structure de l’aile, vous aurez également besoin d’outils de coupe ; il peut s’agir de ciseaux. Cependant, le cutter est une bonne alternative si vous êtes droitier. Cependant, vous devrez faire attention à ne pas vous couper les mains, c’est pourquoi nous vous recommandons d’utiliser des gants en tissu épais, car ils vous protègeront les mains lorsque vous vous couperez.

Les ailes sont dotées de trous pour les fixer aux tubes afin d’éviter qu’ils ne tombent. Vous aurez donc également besoin d’un outil capable d’ouvrir de petits trous pour vous permettre d’utiliser les ailes.

Conception

Maintenant que les outils sont prêts, vous devez avoir un dessin particulier, que vous le dessiniez au crayon sur une feuille de papier ou que vous en cherchiez un sur internet et que vous l’imprimiez selon vos mesures préférées ; en tenant toujours compte des dimensions du vélo pour éviter toute incompatibilité de taille. Par conséquent, utilisez une règle et mesurez l’espace entre chaque tube qui maintient les roues avant et arrière et une partie de ce point pour la conception.

Vous pouvez également choisir d’utiliser une chemise en carton ou une feuille de carton, car ceux-ci sont souples et résistants.

L’étape suivante, quel que soit le dessin que vous avez choisi, vous aurez besoin de la silhouette, alors coupez les bords avec les ciseaux et vérifiez que les deux dessins correspondent aux espaces mentionnés ci-dessus. De plus, utilisez un marqueur permanent pour faire de petits cercles qui serviront à insérer les brides et à fixer les ailes au VTT. Vous pouvez regarder les modèles sur internet et vérifier que chacun d’eux utilise 8 à 10 trous, mais pour ne pas vous compliquer la vie, faites-en 8, qui seront 2 du côté gauche, 2 du côté droit de la partie la plus large (où vont les tubes) et 2 autres qui vont près du pont, mais en tenant compte de quelques centimètres de séparation.

L’espace pour travailler

Pour commencer à fabriquer le garde-boue de votre VTT, vous devez disposer d’une surface large et plane, car cela vous donnera assez de confort pour bouger vos bras librement.

Construction de garde-boue

Commencez par couper la bouteille en plastique en deux et retirez la tête où le bouchon serait vissé. Placez la silhouette par-dessus et, à l’aide de ruban-cache, collez les bords sur le cadre. Utilisez ensuite les ciseaux et, fermement, essayez de couper le plastique et le carton sans vous écarter des limites ; faites la même chose avec l’autre moitié afin d’avoir la structure des ailes avant et arrière de votre VTT.

Ensuite, il est temps de faire les trous dans les cercles que vous aviez préalablement dessinés dans la structure plastique. Certaines personnes chauffent l’une des extrémités des ciseaux pour que la chaleur du métal fasse fondre le plastique, mais vous devez faire attention à ce que le cercle ne devienne pas trop grand.

Avec la structure des deux ailes dans vos mains, poncez les bords ou utilisez les ciseaux pour parfaire la ligne de coupe afin qu’ils soient réguliers.

Personnalisation des pare-chocs

Afin d’avoir des ailes uniques, vous avez la possibilité de les personnaliser à votre goût, mais pour cela vous aurez besoin d’autres outils que nous n’avons pas mentionnés auparavant, puisque cette partie est facultative. Tout d’abord, vous pouvez utiliser de la peinture en aérosol dans les couleurs que vous préférez ; couvrez toute la structure des deux ailes et attendez qu’elle sèche. Vous pouvez également ajouter des autocollants de chiffres et de lettres.

Installation des ailes

Une fois toutes les étapes précédentes terminées, il est temps d’installer les défenses sur votre VTT. En outre, pour une installation plus confortable, nous recommandons que le vélo et les jantes soient propres, sinon vous devrez retirer la roue.

Maintenant, en commençant par la roue arrière, prenez les flasques et insérez-les dans chacun des trous de l’aile avec le côté lisse à l’extérieur, c’est-à-dire que la partie rainurée doit être en contact direct et pour embrasser le tube. Cependant, il est important de noter qu’une bride est destinée à 2 des 8 trous de chacune des ailes comme mentionné ci-dessus, donc vous aurez besoin d’un total de 4 brides pour installer chacune d’entre elles.

Ensuite, serrez progressivement chacune des brides, mais ajustez toujours l’aile vers le haut des tubes. Cela signifie qu’il doit être aussi éloigné de la roue que possible. Lorsque vous avez fini de serrer, utilisez les ciseaux pour faire une coupe aussi près que possible de la tête des brides et répétez la même procédure avec l’autre aile.

Grégoire

Grégoire

Triathlète passionné. Pratiquant du triple effort, je suis avant tout passionné de sport et désirant partager cette passion commune sur EmeMorex.com !