9 conseils pour Ă©viter les douleurs et les irritations lors de la conduite

9 conseils pour Ă©viter les douleurs et les irritations lors de la conduite

Le vĂ©lo est une activitĂ© rĂ©crĂ©ative qui a des effets bĂ©nĂ©fiques sur la santĂ©, mais les selles peuvent provoquer des irritations qui blessent la peau. Pour rĂ©duire ce type de problème et rouler agrĂ©ablement Ă  vĂ©lo, il est prĂ©fĂ©rable d’utiliser, entre autres, une crème antifriction et un fessier sans sous-vĂŞtements.

Pourquoi la selle du vélo provoque-t-elle des douleurs ou des irritations cutanées ?

Avoir le meilleur selle de vélo ne signifie pas que vous serez exempt de problèmes de peau dus au frottement, car si celui-ci est très important, il peut gêner vos cuisses ou vos parties génitales, surtout si vous vous entraînez plusieurs heures par jour ou si vous faites de très longs trajets.

Si vous vous entraĂ®nez pendant une journĂ©e chaude, votre peau est très exposĂ©e Ă  l’humiditĂ©, due Ă  la sueur. Cela pourrait ĂŞtre l’une des causes de l’irritation de la peau. De plus, lorsque vous restez assis sur le vĂ©lo pendant plusieurs heures, vos cuisses ou vos parties gĂ©nitales peuvent devenir douloureuses, car la majeure partie du poids tombe sur elles.

Nous vous donnerons donc 9 conseils pour éviter ou réduire les douleurs aux cuisses et les problèmes de peau lorsque vous faites du vélo.

1) Régler correctement le siège du vélo

Le selle de vĂ©lo doit ĂŞtre rĂ©glĂ©e Ă  la bonne hauteur, ce qui rĂ©duira considĂ©rablement les irritations ou les douleurs aux cuisses et Ă  l’entrejambe. En outre, il vous Ă©vitera de souffrir de douleurs cervicales, de problèmes de dos et de surcharge musculaire, qui peuvent gravement affecter votre santĂ© si elles ne sont pas dĂ©tectĂ©es Ă  temps.

De plus, le rĂ©glage correct de la selle amĂ©liorera les performances de pĂ©dalage, car c’est le principal point d’appui dont vous disposez en tant que cycliste. C’est pourquoi il est conseillĂ© de mesurer l’entrejambe en centimètres. Pour ce faire, tenez-vous droit, les jambes fermĂ©es, devant le mur et mesurez la distance entre le sol et votre entrejambe. Le rĂ©sultat que vous obtenez en centimètres doit ĂŞtre multipliĂ© par 0,885. Cela vous permettra de dĂ©terminer la hauteur correcte de la selle.

2) Utiliser une crème antifriction dans la zone vulnérable

L’utilisation d’une crème antifriction sur la zone vulnĂ©rable est d’une importance vitale, car elle contribuera Ă  attĂ©nuer l’irritation. C’est pourquoi nous recommandons par exemple la crème de chamois VeloChampion, qui est disponible sur Amazon. C’est une crème visqueuse et anti-bactĂ©rienne qui, lorsqu’elle est appliquĂ©e, donne une sensation de confort et de fraĂ®cheur et aide Ă©galement votre peau Ă  rester souple.

Cette crème contient Ă©galement un arĂ´me de menthol, qui est agrĂ©able pour le cycliste. Appliquer un peu sur la peau, ainsi qu’Ă  l’intĂ©rieur du pantalon ; cette crème ne tache pas ou n’est pas grasse. Il est prĂ©sentĂ© dans une bouteille de 150 ml, ce qui vous permettra de faire plusieurs sĂ©ances d’entraĂ®nement.

3) Porter un dossard approprié pour réduire les frottements et la douleur

Normalement, il existe trois types de culotes, les pirates, longs et courts. Il est conseillĂ© d’utiliser des culottes longues en hiver et courtes en Ă©tĂ©, mais de nombreux cyclistes utilisent des culottes courtes dans les deux saisons. Il faut Ă©galement tenir compte du tissu utilisĂ© pour la fabrication du bavoir, qui varie selon la marque et le modèle.

Lorsque vous achetez une fesse, gardez Ă  l’esprit la peau de chamois, car c’est l’une des parties les plus fondamentales de ce vĂŞtement. Si vous ĂŞtes un cycliste professionnel ou amateur qui s’entraĂ®ne pendant plus de deux heures dans la journĂ©e, utilisez une peau de chamois en gel. Il y a aussi des chamois dont les tissus sont respirants, pour Ă©viter de trop transpirer. En outre, il est important de mentionner qu’une bonne peau de chamois de pare-chocs rĂ©duira le risque de douleur par frottement.

4) Lavez vos fesses avant de les réutiliser

Un bon lavage des fesses permet de les maintenir plus longtemps en bon Ă©tat. Si vous faites partie de ces personnes qui rentrent chez elles après l’entraĂ®nement et qui jettent leurs fesses dans le panier Ă  linge, changez cette habitude. Vous devez le sortir de lĂ  et l’immerger dans l’eau, car la sueur peut l’abĂ®mer. Il peut mĂŞme accumuler des champignons et des taches.

Maintenant, chaque fois que vous allez vous laver les fesses, n’utilisez pas d’assouplissant car il rĂ©duit la mousse des chamois. N’utilisez pas non plus d’eau de javel ou de lessive, car cela pourrait endommager les fibres du tissu. De plus, il n’est pas recommandĂ© d’utiliser le sèche-linge, mais de laisser sĂ©cher les fesses Ă  l’air libre.

Lavez les fesses dans la machine Ă  laver sĂ©parĂ©ment, Ă  l’envers, c’est-Ă -dire en rendant les coutures visibles. Utilisez du savon liquide ou neutre et de l’eau. Vous pouvez Ă©galement le laver Ă  la main, mais sans le presser fort, pour ne pas l’abĂ®mer.

Évitez autant que possible d’utiliser le fer Ă  repasser, car la chaleur pourrait endommager ce type de vĂŞtements.

5) Maintenir une bonne hygiène avant et après la formation

Se laver très bien les parties gĂ©nitales ou les cuisses avant et après l’entraĂ®nement est l’une des mesures d’hygiène que vous devez prendre chaque fois que vous allez vous entraĂ®ner ou faire une promenade Ă  vĂ©lo.

6) Changer la selle pour une selle plus ergonomique

Si votre selle vous gêne, il est préférable de la remplacer par une selle dont la pointe est plus fine, plus douce, plus courte, etc. Chez Amazon, vous trouverez une grande variété de marques et de modèles, vous êtes sûr de trouver la selle qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget.

7) Se reposer pendant quelques jours si la douleur est très forte

Vous aurez peut-ĂŞtre du mal Ă  vous reposer pendant quelques jours, car vous avez l’habitude de faire votre formation, mais si vous avez de fortes douleurs, il vaut mieux le faire. Ainsi, vous Ă©viterez que la douleur n’augmente si vous en ĂŞtes atteint et, si votre peau est irritĂ©e, elle guĂ©rira plus rapidement.

8) Portez des lingettes pour bébé au cas où vous ne pourriez pas vous doucher sur place

Nous vous recommandons de porter des vĂŞtements de rechange dans un sac Ă  dos après votre entraĂ®nement, ainsi que du savon et une serviette pour prendre une douche. Si vous ne pouvez pas prendre de bain Ă  ce moment-lĂ , utilisez des lingettes pour bĂ©bĂ©. Ces derniers vous donneront une sensation de fraĂ®cheur momentanĂ©e ; toutefois, pour des raisons d’hygiène personnelle, il est important que vous vous douchiez le plus tĂ´t possible, afin d’Ă©viter les mauvaises odeurs, les dĂ©mangeaisons et les irritations de la peau.

9) Consulter le mĂ©decin si la douleur ou l’irritation persiste

Enfin, il est important d’aller chez le mĂ©decin pour vĂ©rifier la peau de la zone affectĂ©e et de ne pas s’automĂ©dicamenter. L’Ă©valuation d’un spĂ©cialiste est très importante, car elle permet d’Ă©viter des complications qui pourraient mĂŞme conduire Ă  une intervention chirurgicale obligatoire dans le pire des cas. Votre santĂ© est fondamentale pour poursuivre la pratique de ce sport.

Grégoire

Grégoire

Triathlète passionné. Pratiquant du triple effort, je suis avant tout passionné de sport et désirant partager cette passion commune sur EmeMorex.com !