5 raisons pour lesquelles les chaussettes de cyclisme sont essentielles

5 raisons pour lesquelles les chaussettes de cyclisme sont essentielles

Lorsqu’un cycliste s’Ă©quipe pour rouler, il pense probablement Ă  son vĂ©lo et Ă  ses vĂŞtements, en se concentrant sur des aspects tels que les roues, les chaussures ou les fesses. Toutefois, certains petits dĂ©tails, comme les chaussettes, peuvent faire la diffĂ©rence.

Tout bon sportif sait qu’un Ă©quipement de qualitĂ© est toujours d’une grande aide pour vivre une meilleure expĂ©rience. Cependant, il est Ă©galement vrai que tous les sports n’exigent pas les mĂŞmes Ă©lĂ©ments et qu’ils ne disposent pas d’un choix aussi vaste d’Ă©quipements. Pour preuve, un footballeur n’a besoin que d’une paire de bottes, de chaussettes, d’un cheval et d’un ballon pour commencer Ă  jouer, en dehors du terrain ou de la pelouse.

Le contraire est vrai pour les Ă©quipements de cyclisme. Nous avons un terrain ouvert Ă  parcourir mais en Ă©change nous avons besoin de toutes sortes d’articles. Certains sont liĂ©s Ă  notre vĂ©lo, comme les roues, les freins, etc. D’autres articles sont directement liĂ©s Ă  nos vĂŞtements, comme nos fesses, notre casque ou nos lunettes. Le problème est qu’avec tant de choses Ă  penser, nous risquons de nĂ©gliger ou de ne pas donner l’importance que mĂ©ritent certains accessoires, comme les chaussettes de cyclisme. Afin de mettre Ă  jour vos connaissances, nous vous donnons quelques raisons de rechercher le les meilleures chaussettes de cyclisme et profiter de meilleures sensations sur tous les types de terrain.

1. une question d’ajustement

La première chose que nous devons savoir, ou plutĂ´t nous rappeler car c’est une Ă©vidence, est que les chaussettes de cyclisme sont la pièce qui sĂ©pare nos pieds de nos chaussures. Ces chaussettes sont donc chargĂ©es d’amĂ©liorer l’ajustement des chaussures, donnant un confort supplĂ©mentaire Ă  notre parcours. Une question fondamentale si l’on tient compte du fait que, de nos jours, pratiquement toutes les pĂ©dales de vĂ©lo ont tendance Ă  ĂŞtre automatiques, et qu’il est donc essentiel d’obtenir un ajustement prĂ©cis.

Les consĂ©quences des mauvaises chaussettes de cyclisme sont connues de tous : ampoules, irritations, douleurs et bien d’autres. Des risques qui peuvent ĂŞtre Ă©vitĂ©s grâce Ă  des chaussettes sans coutures et fabriquĂ©es selon des normes Ă©levĂ©es. Bien que cet aspect, celui des vĂŞtements, soit si important que nous le traiterons plus tard.

2. Le thermostat Ă  vos pieds

Nous venons de parler de la capacitĂ© des chaussettes Ă  s’adapter Ă  nos pieds. Mais en plus de l’ajustement purement physique, il faut aussi se rappeler que les chaussettes ont une grande responsabilitĂ© dans le maintien de nos pieds Ă  la tempĂ©rature idĂ©ale. Des chaussettes trop serrĂ©es provoquent une accumulation de chaleur Ă  l’intĂ©rieur et de la sueur pour ne pas transpirer, ce qui entraĂ®ne des irritations et un inconfort.

Pour preuve, il faut penser que jusqu’Ă  250 000 glandes sudoripares sont logĂ©es dans chaque pied. Ces glandes sont activĂ©es par le mouvement lui-mĂŞme mais aussi par le frottement gĂ©nĂ©rĂ© lors du rodage. Parier sur des chaussettes de qualitĂ© adaptĂ©es Ă  la saison dans laquelle nous tournons est donc une autre question clĂ©.

3. Un coussin pour vos pieds

Si nous pensons au mouvement de nos pieds Ă  l’intĂ©rieur des chaussures de cyclisme lorsque nous roulons, il est semblable Ă  celui d’un piston de voiture. Cela implique de lever le pied, de l’abaisser Ă  nouveau, de terminer le cycle et de le rĂ©pĂ©ter des centaines de fois. Une procĂ©dure au cours de laquelle nos articulations subissent un stress considĂ©rable, tant en montĂ©e qu’en descente. Ces souches peuvent ĂŞtre problĂ©matiques s’il n’y a pas d’aides disponibles.

Dans cette section, nous pouvons Ă©galement compter sur l’aide de nos chaussettes. De nos jours, de nombreux produits comportent des zones spĂ©ciales au niveau de la semelle, de la pointe et du talon, qui vous apportent un confort et un amorti supplĂ©mentaires lorsque vous pĂ©dalez. Ce petit coussin aide Ă  dĂ©tendre le pied Ă  chaque coup de pĂ©dale et rĂ©duit l’inconfort lors des Ă©tapes plus longues.

4. La menace bactérienne

En ce qui concerne la sueur, il est important de se rappeler que nous ne parlons pas seulement d’humiditĂ©. Les bactĂ©ries nocives sont gĂ©nĂ©rĂ©es lĂ  oĂą il y a de la sueur, ce qui n’est gĂ©nĂ©ralement pas un problème si elle est sous contrĂ´le. Mais il est vrai que des chaussettes de mauvaise qualitĂ© ou un matĂ©riau inadaptĂ© peuvent provoquer des problèmes tels que l’irritation de la peau, l’apparition de champignons et d’autres inconvĂ©nients de rĂ©sultat gĂŞnant et de long rĂ©tablissement.

Heureusement, les chaussettes de cyclisme d’aujourd’hui sont fabriquĂ©es avec des matĂ©riaux et des fibres de haute qualitĂ©. Fibres qui empĂŞchent la prolifĂ©ration de ces bactĂ©ries et prĂ©viennent des problèmes tels que la mauvaise odeur ou les sensations dĂ©sagrĂ©ables qui peuvent apparaĂ®tre après un long stade. En outre, la prĂ©sence de nouvelles fibres synthĂ©tiques a rĂ©solu les problèmes des produits fabriquĂ©s Ă  partir de fibres naturelles, car ces dernières bĂ©nĂ©ficient de traitements spĂ©cifiques qui vous aident Ă  profiter de sensations plus agrĂ©ables en pĂ©dalant, de sorte que vos pieds sont toujours en sĂ©curitĂ©.

5. Niveau de compression

Enfin, nous aborderons un aspect qui, Ă  l’heure actuelle, a ses dĂ©fenseurs et ses dĂ©tracteurs en mĂŞme temps. Nous parlons de la capacitĂ© de compression du pied et de la partie infĂ©rieure de la jambe que possèdent certaines chaussettes de cyclisme actuelles. Cette compression est capable, selon la thĂ©orie, de gĂ©nĂ©rer de meilleurs rĂ©sultats lors de la conduite. L’idĂ©e de base est que cette compression tend Ă  favoriser une oxygĂ©nation plus efficace des jambes, de sorte qu’elles disposent de plus d’oxygène lorsqu’elles pĂ©dalent et peuvent ainsi augmenter leurs performances. Une thĂ©orie qui n’a pas le consensus gĂ©nĂ©ral des utilisateurs, qui estiment que cette tension, surtout si elle est Ă©levĂ©e, peut finir par ĂŞtre plus un problème qu’un avantage.

On s’accorde Ă  dire qu’un peu de pression est bon pour tout le monde. Une tension adĂ©quate et une lĂ©gère compression permettent aux pieds et aux muscles des jambes de travailler plus confortablement, donc sans dĂ©clencher de performance s’il est vrai qu’une chaussette avec une petite compression donne plus de confort en roulant.

Grégoire

Grégoire

Triathlète passionné. Pratiquant du triple effort, je suis avant tout passionné de sport et désirant partager cette passion commune sur EmeMorex.com !